40

Et voilà. J’ai 40 ans. À force de vivre, il fallait bien que cela arrive. Sensation d’avoir vécu beaucoup et en même temps que tout ce temps est passé vite.
D’après les statistiques, je devrais en être à la moitié de ma vie. 40 ans… Un passage ? Non, une continuité.
Je réalise juste que j’ai fait beaucoup pour être et paraître aux yeux des autres et de ma famille.
Il est temps d’ »être » pour moi, pour mes aspirations profondes qui se dessinent au fil des années.

« J’ai aimé. J’ai ri, grandi et évoluer et pour cela je suis reconnaissant.
J’ai détesté. J’ai blessé, détruit et menti. Et pour cela, je suis désolé.  
J’ai vécu. Et pour cela je n’ai aucun regret. »
Joshua FIELDS MILLBURN.

La quarantaine, une crise ? Plutôt une révolution intérieure passive.

« Tout individu a besoin de vivre une révolution, une division intérieure, de renverser l’ordre existant et de connaître un renouveau sans forcer les choses »
C.G.JUNG

Les questions et les épreuves font grandir il n’y a pas de doute. Elles font sortir de sa zone de confort, évite de « fossiliser ».
Parfois cela veut dire aussi ralentir, faire moins mais faire mieux.
Arrêter de courir et regarder le paysage.

« Ne courons pas, nous sommes déjà arrivés, nous sommes déjà au bon endroit. Respirons et faisons simplement le pas suivant »
Céline ALVAREZ dans Les lois naturelles de l’enfant.

Une seule chose est sûre. Chaque jour nous rapproche un peu plus de la mort. Le sens, la direction de la vie amène à la mort, inéluctablement. Mémento Mori.
Et de le savoir, profondément, intimement, rend la vie plus légère :

« Sans savoir pourquoi
J’aime ce monde
Où nous venons pour mourir. »
Sôsek

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s